mardi 5 septembre 2017

MAD MAX & LAWRENCE OF ARABIA

Lors d'une interview, Tim Burns l'acteur qui interprétât le rôle de Johnny The Boy, me dit que la scène où il se brûlait le bras dans Mad Max 1 était inspirée par Lawrence D'Arabie. Il est amusant, lorsqu'on revoit le film aujourd'hui, de constater qu'il y a bien plus que cette scène et que les hommages, ou les réminiscences, semblent se multiplier !




 













1 commentaire:

  1. Effectivement c'est flagrant. C'est sans doute le film préféré de George.

    RépondreSupprimer